1903 - 1938

1903 - 1907
À la fin du XIXe siècle, la révolution industrielle a également des répercussions profondes sur le secteur sanitaire. En Angleterre, le « Water Closet » est inventé et une industrie de la céramique performante voit le jour. Comme les villes d’Allemagne construisent de plus en plus d'égouts et que le WC devient une obligation de politique sanitaire à la fin du siècle, les principaux producteurs anglais de systèmes de rinçage sanitaire y voient une opportunité de croissance. Pour contourner les droits de douane élevés pour les produits finis, Thomas William Twyford, Alfred Johnson et ses cousins, les frères Johnson, bâtirent des usines d’argile réfractaire respectivement à Ratingen, Wesel et Flörsheim.
Depuis le début, en plus de leur fonctionnalité, les « produits sanitaires en céramique » présentent également une conception d’une importance particulière.
Comme les produits sanitaires se vendent bien compte tenu de l’urbanisation croissante, il est temps de procéder aux premières extensions de l’entreprise.
Jusqu’en 1914, les usines de Ratingen et Wesel emploient respectivement 550 et 400 travailleurs. Pendant la Première Guerre mondiale, les usines sont mises sous administration judiciaire et en liquidation.
1917
Fondation de la société Keramischen Werke AG (capital social de 100 000 marks-or) dont le siège se situe à Meiningen/Thuringe à partir de la fusion des usines britanniques de Ratingen, Wesel et Flörsheim après la confiscation pendant la guerre.

En plus de WC, chasses, bidets, vidoirs, éviers et lavabos, la gamme de produits comprend également des fontaines à eau et des urinoirs très modernes avec séparation.
1918
Changement du nom en KERAMAG Keramische Werke Aktiengesellschaft.
Siège de l’administration centrale à Bonn.

1919
Restitution de la majorité des actions aux anciens propriétaires britanniques et aux actionnaires minoritaires allemands.
Participation de Villeroy & Boch (30 %).
1922
Entrée en bourse de l’action KERAMAG.

1926
Rachat de la majorité des actions par les familles britanniques John Slater et Jocelyne Walker (« Johnny Walker »).
1929/30
Introduction de la nouvelle céramique développée sur la base de la « porcelaine vitrifiée », Keravit.
1932
Rassemblement de tous les fabricants de produits sanitaires allemands dans les associations de distribution Sanitäts-Keramik GmbH, Berlin, et Feuertonverkauf GmbH, Heidelberg.


1935
Rachat des parts de Villeroy & Boch par la famille Walker et par Thyssen.